Fran et Jim
Fran Lejeune et
Jean-Michel Rolland
EN--FR



JEAN-MICHEL ROLLAND
Art Numérique



HOME

FRAN

JIM



ART VIDEO

NEONS MELODY


LA COURSE (The Race)


TYPO


THE TEMPEST


HANG ON


SLOWDOWN#1


RUNNING WATER


ACOMMUNICATION


FIRST PERSON SHOOTER


BURNING MATCHES


EMPTY WATER


THE BRAINSWEEPER


THE PUCK


SON ET LUMIERE


TRAINING DOORS


LA NOYADE (The Drowning)


BLOWER


TECHNO TOOLS


BUBBLE POPS 2


CICADAS IN THE SUN


THE DEADMAN SHOW


HAPPY BIRTHDAY


BILLIARDS MELODY


DRIBBLING ALONE


TECHNO GARBAGE MEN


THE UNKNOWN SKATER


TIME MELODY


ERROR SYSTEM


CARS MELODY


MURMURES


CYCLING IN RHYTHM


CV

BIOGRAPHIE

Jean-Michel Rolland est un artiste français né en 1972.
Longtemps musicien et peintre, il réunit ses deux passions – le son et l’image – dans l’art numérique depuis 2010.
A l’origine de chacune de ses créations, la musicalité joue un rôle aussi important que l’image et chacune influence l’autre dans une relation de co-présence.
Il en résulte une série de vidéos expérimentales, de performances audiovisuelles, d’animations génératives, d’installations et de Vjing interactifs où son et image sont tellement indissociables que l’un sans l’autre perdrait tout son sens.
Ses vidéos ont été projetées dans des festivals français et internationaux tels que Vidéoformes, Instants Vidéos, Traverse Vidéo, Directors Lounge, K3 International Short Film Festival, Madatac, Screengrab, DokumentART et beaucoup d’autres.
Il a remporté plusieurs prix dont celui du travail le plus innovant à Digital Graffiti (Floride, USA) en juin 2012 avec Neons Melody et figure dans un article dédié à l’art vidéo dans Elephant Magazine n°11.
Convaincu que la dématérialisation de l’art vidéo est plus force qu’une faiblesse, il laisse tout un chacun l’accès à la plupart de ses productions sur son site internet.



_______________________________

DEMARCHE ARTISTIQUE

Longtemps musicien et peintre, je me consacre aux arts numériques pour faire se rencontrer mes deux mediums de prédilection : le son et l’image.
A l’origine de chacune de mes créations, la musicalité joue un rôle aussi important que l’image et chacune influence l’autre dans une relation affirmée de co-présence.
Cette relation peut s’opérer par complémentarité naturelle, par co-construction ou par co-génération.
Il en résulte des vidéos, des performances audiovisuelles, des animations génératives, des installations et du Vjing interactifs où son et image sont tellement indissociables que l’un sans l’autre perdrait tout son sens.
A la différence des travaux de Scriabine, Kandinsky ou encore Schoenberg dont je me revendique volontiers, ni l’image ni le son ne viennent en premier ; les deux médiums prennent naissance dans un même élan créatif destiné à être réactivé.

En art vidéo, ma technique consiste à capturer des scènes où son et image sont d’emblée d’égale importance.
La contrainte forte de ma démarche consiste à ne jamais les désolidariser mais, au contraire, à jouer sur leur complémentarité perceptive pour en délivrer de nouvelles réalités.

Mes performances audiovisuelles sont une extension de mes travaux vidéo en live.
Les techniques de transformation du temps que j’utilise sont les mêmes mais, réalisées en temps réel, elles n’échappent pas aux caractères inhérents à toute performance : les œuvres ainsi produites sont influencées par leur public, éphémères et uniques.

Je conçois des animations génératives dans lesquelles l’image et le son se rejoignent cette fois dans l’abstraction. Ces animations, où le hasard joue un rôle majeur, sont destinées à évoluer à l’infini pour immerger le spectateur dans un monde inconnu dont les formes et les sons évoquent à chacun des réalités différentes.

Mes installations reposent sur les mêmes bases techniques que mes animations génératives mais se focalisent sur le public qui voit son rôle changer pour devenir interacteur. Dans ces travaux qui ne donnent rien à voir ni rien à entendre en cas d’absence de visiteurs, le public devient co-auteur de l’œuvre en lui donnant sa réalité audiovisuelle.

Toujours dans l’abstraction, je conçois des sets de Vjing où l’interactivité joue un rôle primordial en donnant au son le contrôle sur l’image : les formes projetées ne naissent et évoluent dans l’espace que grâce aux décibels reçus par les algorithmes du programme.



_______________________________

Jean-Michel Rolland - jim.rolland@free.fr



_______________________________

TELECHARGEMENTS


CV

PROJECTIONS

VIDEOGRAPHIE

DEMARCHE ARTISTIQUE
NEWS

du 1er avril au 31 mai : projection sur Acre TV (USA)

du 21 au 23 mai : projection à WUFF à Wellington (Nouvelle-Zélande)

le 28 mai : projection à Instants Vidéo à Marseille (France)

du 1er au 10 juin : projections à Transborda (Portugal)

du 15 juin au 19 juillet : projections à FILE 2015 à Sao Paulo (Brésil)

du 18 au 21 juin : projection à Incubarte avec Under the Subway au MuVIM, Valence (Espagne)





ANIMATIONS AUDIOVISUELLES
GENERATIVES


THE ENDLESS JOURNEY


BIOSPHERE


INTERSTELLAR DANCE


DIGITAL BARBED WIRE






VJING INTERACTIF







ART INTERACTIF

BODY INSTRUMENT


HERTZIAN LABYRINTH


INDIAN GENERATIVE






PERFORMANCES
AUDIOVISUELLES


LAMPEDUSA


ERROR SYSTEM


THE UNKNOWN SKATER


NEONS MELODY






DOCUMENTAIRES

METZ EN IMMERSION


ALTER EGO 2014


ALTER EGO 2013